Résumé

gflowiz (2018-2019)

L’Initiative Ciblée gFlowiz porte sur la conception d’une application de géo visualisation de données de flux ou de trafic devant permettre d’analyser les déterminants géographiques de la mobilité spatiale. Pour cela, elle ambitionne de permettre d’explorer et de représenter graphiquement des données décrivant des interactions géographiques, selon différents points de vue, en s’intéressant aux problématiques d’échelles spatiales spécifiques à certains jeux de données (à l’échelle mondiale et à l’échelle locale intra urbaine) et à leur temporalité.

gFlowiz s’inscrit dans le nouveau paradigme de la « cartographie de visualisation », introduit par Alan MacEachren en 2004, qui consiste à combiner au sein d’une même interface les deux piliers de la représentation : la (géo)visualisation et le traitement amont des données correspondantes. Elle s’appuiera pour ce faire sur les possibilités technologiques actuelles, en particulier celles offertes par les nouvelles bibliothèques de visualisation et de cartographie web.

Le défi de gFlowiz consiste donc à proposer un ensemble d’outils d’analyse et de représentation de matrices d’interactions géographiques complexes (catégorielles et temporelles), qui soit innovant sur les plans méthodologiques (articulation de plusieurs dimensions, interactivité, animation), techniques (facilité d’exploration, fluidité de l’affichage, etc.) dans une configuration simple facilitant leur appropriation par différents publics (académiques, institutionnels, socio-économiques, scolaires…).

Mots-clés : flux, trafic, interactions spatiales, mouvement, géo visualisation, matrices, analyse, représentation, graphique, cartographie, application, dynamique, temporel.

De gflowiz à TTT (2020-2021)

Pour sa troisième année consécutive, le projet gflowiz, toujours financé principalement par la direction scientifique de l’Université Gustave Eiffel (UGE, anciennement IFSTTAR) évolue et s’enrichit. Il démarre une seconde phase avec l’ouverture d’un nouveau chantier de recherche et développement intitulé TTT (Tribute to Tobler), fondé sur les travaux de Waldo Tobler mobilisables avec les outils et technologies actuels. Lire la suite…