Arabesque

Arabesque est l’application d’exploration et de géovisualisation développée dans le cadre du projet gflowiz.

arabesque est une nouvelle application web de cartographie thématique dédiée aux données de flux et réseaux origine-destination. Cette première version permet leur exploration, filtrage, géovisualisation et représentation.
arabesque permet de réaliser des cartes de flux depuis un navigateur web – équipé de Mozilla ou de Chrome, à partir de ses propres jeux de données.
arabesque s’appuie sur les possibilités technologiques actuelles, en particulier celles offertes par les nouvelles bibliothèques de visualisation et de cartographie web (openlayers, d3, OSM, Turf, NaturalEarthData).

La réalisation d’une carte de flux avec arabesque se décompose en 5 grandes étapes :

  1. Importation des données de flux (liens et/ou nœuds) ;
  2. Traitement des données de flux (création d’indicateurs, statistiques) ;
  3. Exploration et filtrage numérique des données ;
  4. Symbolisation graphique ;
  5. Exportation et sauvegarde.

Accéder à l’application : http://arabesque.ifsttar.fr/

Import

Le fichier minimum requis est une matrice origine-destination, au format liste présentant au moins 3 colonnes (origine, destination, flux).

Une visualisation par défaut des données de flux (liens, nœuds) est proposée par l’application après leur chargement – pour éviter un effet-spaghetti au démarrage. Les données pouvant être massives, la vue affichée représente les 10% de liens (de figurés) qui contribuent à la part (en % du total) d’information de flux la plus importante.

Lors de l’importation des données, différents indicateurs sont automatiquement calculés pour les liens et les nœuds, pour augmenter les possibilités de filtrage des flux.

Paramétrages

arabesque permet ensuite d’agir sur toutes les composantes de la représentation de flux pour aboutir à une carte liste et juste. Les possibilités d’actions portent, d’une part, sur l’information en elle-même, qu’elle soit géographique (fond de carte) ou statistique (fond de la carte) ; d’autre part, sur leur symbolisation graphique (figuré), dans le respect des principes de sémiologie pour une amélioration qualitative de la carte.

  • L’information géographique
    Le panneau de gauche porte sur les entités géographiques : depuis l’ajout de couches géonumériques internes ou externes, quelle que soit leur échelle, locale (OpenStreetMap, par exemple) ou mondiale (naturalearthdata, par exemple), leur reprojection éventuelle, jusqu’à leur symbolisation graphique, particulièrement développée sur cette première version.
    Outre que plusieurs types de formes linéaires sont déjà disponibles, il est possible d’agir sur toutes les dimensions géométriques des figurés (largeur, longueur, surface, courbure).
  • L’information statistique
    Le panneau de droite est dédié aux données statistiques : il propose à ce jour différentes possibilités de filtrage interactif à appliquer sur les nœuds et/ou sur liens, en fonction des types de variables disponibles dans votre jeu de données.
    Des possibilités de filtrage supplémentaire selon les indicateurs classiques de la théorie des graphes (pour les nœuds) et/ou la distance parcourue pour les liens sont en outre proposées par défaut.
  • La représentation
    La partie centrale de l’application est dédiée à la géovisualisation en elle-même. Après quelques paramétrages simples, il est possible d’obtenir assez facilement une carte signifiante, comme illustré ci-dessous.

Le résultat obtenu peut être sauvegardé sous la forme d’un projet pour pouvoir être utilisé ultérieurement dans arabesque, ou bien exporté au format image.

Prise en main

Un tutoriel réalisé à partir de données de flux internationaux commerciaux historiques, répertoriés dans la base de données RICARDO est disponible (en français) sur le dépôt du projet [Voir].

Il est également possible d’utiliser les données de DEMO proposées  – elles sont accessibles depuis la page d’accueil de l’application.

Vous pouvez également charger vos propres données.


L’application étant libre, tout le matériel servant à son développement et à son utilisation est disponible en ligne. L’approche étant collective, toutes les contributions sont bienvenues.

Licence : BSD 2-Clause License.
Copyright (c) 2019, IFSTTAR. Tous droits réservés.

Contacts :

Étienne CÔME,
Françoise BAHOKEN

Université Gustave Eiffel
Cité Descartes, Marne-la-Vallée
prenom.nom@ifsttar.fr
Laurent JEGOU
Université de Toulouse 2 Jean Jaurès
CNRS / UMR Lisst-Cieu
nom@univ-tlse2.fr