CARTOD 2.0

Suivez les développements de CARTOD2.0

CARTOD 2.0 (Cartographie de matrices Origine-Destination)
est une mise à niveau de CARTOD, dans l’optique de pouvoir reproduire
les analyses et (géo)visualisations correspondantes dans le GEOWEB.

Contexte général

Les données de flux OD ne pouvant être représentées facilement en raison de leur complexité graphique, plusieurs solutions peuvent être apportées pour agir sur l’information, qu’elle soit numérique, géo-spatiale ou graphique.

La première famille de possibilités consiste à filtrer les données et la seconde famille à réduire les transformer, soit en réduisant leur niveau de résolution soit en modifiant leur positions.

CARTOD 2.0 a s’inscrit dans la seconde famille de solutions.

Elle consiste à changer le niveau de  résolution des données, c’est-à-dire leur niveau de finesse, ce qui correspond à changement de niveau géographique d’observation (passer de flux intercommunaux à des flux inter régionaux, par exemple). Ce changement de résolution géographique passe soit par une agrégation attributaire des lieux, soit par une fusion graphique des liens (edge bundling) et/ou encore soit par une régionalisation fonctionnelle des liens pondérés sous contrainte spatiale (clustering) ; cette dernière possibilité permettant en effet de produire une nouvelle partition du territoire étudié, issue des valeurs de flux, conduisant alors in fine à un changement d’échelle géographique, sur une base fonctionnelle (et non administrative, comme dans l’agrégation attributaire). A noter que les changements de résolution sur une base administrative ou fonctionnelle ne définissent pas les mêmes périmètres, ce qui est normal.

CARTOD 2.0 vise aussi à modifier les positions relatives des OD, pour les reprojecter soit selon un modèle selon un modèle circulaire (Bonin et al. 2015), soit selon une projection cartographique de référence (déjà implémentée dans d3).

Ces deux possibilités étant combinées à une procédure de filtrage indispensable pour les grandes matrices de flux.

Les premières briques ont été posées le 13 mai dernier, avec la soutenance d’un projet de développement réalisé par Paul FABRE, Berlan Gleize-Bienvenu MALANDA et Axel VROUST, étudiants du Master 1 Géomatique de l’UGE / ENSG géomatique.

CARTOD2 version pédagogique

 


Référence mentionnée :
Olivier Bonin, Françoise Bahoken, Samuel Mermet (2015), CARTOD/MAPOD : Visualiser la demande locale de transport, M@ppemonde, n° 112.


Contacts :

Françoise BAHOKEN & Étienne CÔME
Univ. Gustave Eiffel, Cité Descartes.
prenom.nom@univ-eiffel.fr